Je rejoins un mouvement  pacifique: "Gaza freedom march", une plateforme d'ONG et d'associations qui luttent pour le droit des Palestiniens et qui regroupe 1.300 marcheurs venus de plus de 43 pays. Le but est de rentrer à Gaza via l'Egypte afin de briser ce siège inhumain et illégal. Entreprise qui s'annonce pour le moins difficile, vu l'hostilité du gouvernement égyptien à notre égard. Le rassemblement initialement prévu et la marche sur Gaza nous sont formellement interdits. Motif invoqué: raisons de sécurité soi-disant. Nous comprenons très vite l'attitude complice du pouvoir en place. Il faut rappeler que le Hamas est une organisation qui s'inspire directement du mouvement des "frères musulmans" fondé en Egypte dans les années 20 et qui est une des principales forces d'opposition au régime corrompu de Moubarak. Il ne faudrait surtout pas susciter un élan de solidarité et de contagion de la rue égyptienne! S'ensuivent alors des manifs, sit-in pour faire pression sur les autorités afin de nous autoriser l'accès.

Après maintes tractations, seuls deux cars nous seront affrétés pour seulement 80 personnes et sous escorte militaire. La déception est énorme, nous étions 1.300 participants  à la base. Finalement, on choisira deux personnes par délégation. Par chance, j'arrive à m'immiscer dans le groupe avec des amis rencontrés sur place. Après un contrôle minutieux de la police égyptienne et un dispositif de sécurité, nous pouvons enfin monter dans le bus où nous nous faisons encore une fois contrôler! On a déjà l'impression de passer par des check points israéliens! C'est la cacophonie totale, les bus démarrent enfin. Sauvés! Sur le trajet, l' émotion est palpable, des sentiments de joie et d amertume se mélangent en pensant à tous ceux qui sont restés sur place mais qui étaient là pour notre départ. 
Arrivés après plus de 10 h de route, nous somme reçus à Gaza en grande pompe comme des officiels. Pour les Palestiniens, notre venue est perçue comme un signal politique fort; le refus de la société civile de les abandonner à leur tragique sort! La plus grande attention nous est prodiguée, à tel point que tous nos déplacements sont encadrés par des gardes qui veillent a notre sécurité. Pas toujours évident pour prendre des photos, mais nous comprenons, la tension reste palpable, chacun de ces gardes a au moins eu un membre de sa famille tué lors de la guerre. 
Au programme, nous rendons visite à des enfants hospitalisés, des orphelinats et des familles démunis de tout dont les maisons ont été détruites, forcés de s'abriter sous des tentes, ainsi que des zones sinistrées par les bombardements. "Ils nous ont renvoyés à l'âge de pierre", s'exclament certains sur un ton mélangé de rage et de tristesse. Difficile de contenir ses émotions face à des gens qui ont tant souffert mais qui arrivent encore à rire et rester dignes! 

Notre présence semble bien dérisoire face à toutes ces décombres, mais elle est une bouffée d oxygène pour les gens que nous rencontrons: "Et surtout dites-leur ce que vous avez vu ici, ne nous oubliez pas", nous repètent la plupart des gens. D'autres, plus jeunes, étudiants, n'ont qu'un seul souhait: pouvoir partir étudier en Europe. "On n'a aucun avenir ici et on n'a même pas le droit de partir". Gaza en effet est une prison à ciel ouvert! Malgré tout cela, la population est déterminée à vivre et en apparence tout à l'air calme dans Gaza, les rues sont nettoyées, les commerces sont ouverts, les enfants jouent dans les rues, les universitées sont fréquentées, les charettes vont et viennent. "Aisheen", nous répondent les passant à la question "Comment ça va?", ce qui veut dire en arabe: "Toujours vivant."
Egypt%28eye%29SIGHT_I_Egypt_-_Seif_El_Bakri.html
Firenze%28eye%29SIGHT_I_Firenze_-_Seif_El_Bakri.html
Demonstration : against war%28eye%29SIGHT_I_Demonstration_-_against_war_-_Seif_El_Bakri.html
Cairo%28eye%29SIGHT_I_Cairo_City_-_Seif_El_Bakri.html
Sweet afternoon%28eye%29SIGHT_I_Sweet_afternoon_-_Seif_El_Bakri.html

AISHEEN%28eye%29SIGHT_I_Aisheen_INTRO_-_Seif_El_Bakri.html
Seif El Bakri%28eye%29SIGHT_I_Seif_El_Bakri.html
Links%28eye%29SIGHT_I_Links.html
Contacts%28eye%29SIGHT_I_Contacts.html
Archives%28eye%29SIGHT_I_Archives.html
Picture of the week%28eye%29SIGHT_I_Pictures_of_the_weeks.html
About%28eye%29SIGHT_I_About.html
NEWS%28eye%29SIGHT_I_NEWS.html
Photographers%28eye%29SIGHT_I_Photographers.html
Previous works%28eye%29SIGHT_I_Previous_works.html
photographic label%28eye%29SIGHT.html
Home%28eye%29SIGHT.html
Shop%28eye%29SIGHT_I_S_H_O_P.html
Aisheen%28eye%29SIGHT_I_Aisheen_INTRO_-_Seif_El_Bakri.html

Copyright © (eye)SIGHT All Rights Reserved. All photography on this site is the property of (eye)SIGHT and cannot be used without permission except for personal use. If you are interested in using any photos, images or works from this site, please contact us for permission first.

PHOTO : AISHEEN%28eye%29SIGHT_I_Aisheen_-_Seif_El_Bakri.html
Début du texte.%28eye%29SIGHT_I_Aisheen_INTRO_-_Seif_El_Bakri.html